L'art des femmes  Fête :

Immigrant, réfugié et  

racialisé

Du vendredi 2 août au dimanche 4 août 2019

Saw Gallery (Cour des Arts)

67, rue Nicholas, Ottawa, ON K1N 7B9

 

Auteur-compositeur-interprète canadien rwandais passionné et dévoué, djembé et guitariste. Elle chante en kinyarwanda, swahili, français et anglais ; présentant un mélange unique de musique folk, soul, blues et jazz rwandaise.

Impératrice Nyiringango

 

L'IMPÉRATIVE NYIRINGANGO

Son parcours musical a commencé au Rwanda à l'âge de 18 ans au lycée de Kigali, Lycée Notre Dame De Citeaux, où elle a chanté sur plusieurs événements scolaires et dans la chorale. Là, elle a eu l'opportunité de travailler avec des instruments de musique tels que la guitare et le djembé. Après avoir appris quelques accords de base par Sister Mediatrice, elle a composé sa première chanson « Agahinda », qui signifie tristesse en anglais. Elle a ensuite composé d'autres chansons comme Umurage (Proud Legacy), Wanalia (Ils pleurent) », pour n'en nommer que quelques-unes. Depuis, l'impératrice Nyiringango a été invitée à participer à différents festivals au Rwanda, en Egypte, au Kenya, au Congo et au Canada.

Elle a également joué avec des artistes locaux et internationaux tels que Mugala Neema de Tanzanie, Mighty Popo du Rwanda, Yawo du Togo et Kidumu du Burundi, puis a collaboré avec un collectif d'artistes rwandais dans des chansons comme « Noël au Darfour », un projet qui a été financé par Aegis Trust en partenariat avec le Kigali Genocide Memorial Center pour promouvoir la paix au Darfour (Soudan). Cela lui a permis de faire diffuser sa musique au Rwanda et à l'étranger.

Depuis son arrivée au Canada, elle s'est produite dans différentes villes telles que Toronto, Québec, Montréal et sa ville natale actuelle, Ottawa. L'impératrice Nyiringango est reconnaissante du soutien qu'elle a obtenu du Conseil des arts de l'Ontario pour son premier album « Resilience » sorti en 2016 ; et Conseil des Arts du Canada pour son projet de fusion folk et jazz rwandais.