Festival d’art des femmes :
Immigrant, réfugié et
Racialisé

12 septembre, 2021

Centre des arts Shenkman

245 Boulevard Centrum, Orléans, ON K1E 0A1

 
HeaRKim.jpg

Hea R Kim

À première vue, les œuvres de Kim peuvent sembler enfantines et ludiques, mais elles sont étrangement sophistiquées en raison du travail qu'elles exigent et des concepts qu'elles explorent. Pour elle, l'art est une arène créative où les paysages mentaux mythologiques, spirituels et illusoires se mêlent aux mondes des rêves. Son travail révèle et déterre l'imaginaire ineffable et insaisissable qui disparaît progressivement de la vie des adultes.  

 

Elle s'appuie sur diverses techniques au sein des fibres et de la céramique qu'elle combine avec des objets produits en série.

 

Par le biais de ces divers médias, Kim vise à accroître la notion d'innocence et elle est mise au défi de s'engager dans les limites philosophiques de ce que l'artisanat et l'art sont et de ce qu'ils pourraient être. Elle gratte intentionnellement les marges et les frontières établies au sein du monde de l'art en harmonisant des notions subversives : le petit art contre le grand art, l'illustration contre les beaux-arts et l'art traditionnel contre l'art contemporain.